Allez on continue sur notre lancée avec un patron offert aux fêtes de fin d'année : la midinette d'Aime comme Marie.

Alors cette couture a subit de nombreuses péripéties, pourtant cela démarrait bien : j'ai craqué sur un chouette tissu camel et noir (mes couleurs pref' !) avec un motif pied de poule (ça y est vous venez de tilter le pourquoi du comment de ce drôle de titre !) chez Mondial Tissu et en plus il était soldé !! Que de bonnes augures pour la suite !

Mais après avoir décalqué le patron petit dilemme sur la taille : 36 ? 38 ? bon allez dans le doute je choisis un 38 je pourrais toujours le reprendre si il s'avère trop grand ! Puis lors du placement du tissu avant découpage, je relis vite fait les explications et là je me dis : mince si c'est trop grand je ne pourrais pas reprendre la jupe ! Hé oui les poches empêchent de trop biaiser sur les côtés, je décide alors de couper en 38 mais sans marges de couture.

Zou c'est parti toutes les pièces sont coupées j'ai hâte de m'attaquer aux coutures à la machine et là horreur le tissu s'éffiloche énOrmément ! y'en a partout !! je galère donc avec un surfilage sur chaque pièce et re-surfilage après coutures des morceaux !! Mon chat risque de s'étouffer avec tous les fils qui s'éparpillent à mes pieds (il trouve ça drôle ces petits bouts de laines qui virevolent partout !) et je dois donc entre chaque pièce cousue ramasser tous les fils avant que ce crétin foufou de chat ne finisse chez le véto ! (ce sera pas la première fois ils le connaissent déjà bien sous le nom du "chat qui a mangé du muguet"). Enfin bref ça me ralentit beaucoup et les 4h indiquées sur le patron ont été largement dépassées ...

J'ai presque fini (il me reste la fermeture éclair et doublure de la ceinture) quand ; après avoir préparé mon petit coin couture : à savoir ma table de cuisine déplacée de 20 cm à droite, ma MAC posée et branchée après déplacement du meuble bas pour atteindre la prise et branchement, d'où le déplacement de la table ! (vous me suivez toujours ?), ma boîte ramenée de la chambre, les explications du patron sur la gazinière, mes ciseaux et épingles prêtes ! Tout un bazar quoi ! c'est ça quand on habite un petit appart il faut s'or-ga-ni-ser ! Donc après avoir tout préparé je m'attèle devant ma MAC, 2-3 points de couture et PAF ! Mon aiguille qui casse !! 

Bon rien de grave je vais en changer. Et là j'essaye de desserer la vis pour mettre une autre aiguille et impossible de faire bouger cette satanée vis ! je tire de toutes mes forces, je prends une petite pince, toujours rien... je n'ai plus qu'à tout ranger... grosse frustration !!

Heureusement chéri est fort et surtout malin ! à l'aide d'un tournevis plat il a réussi grâce à la petite encoche sur la vis à la desserrer et j'ai pu enfin changer l'aiguille et poursuivre la couture de ma midinette ! Ouf !

Bon après toutes ces explications, place aux photos : 

jupeface

jupecotégauche

jupedos

jupeface2

jupegauche

jupeface3

Au final j'en suis très contente car c'est la première fois que je monte des poches, que je fais une parmenture et que je suis un patron plus "complexe". J'ai tout de même dû ajouter 6 cm en longueur (malgré mes petites jambes !) et reprendre de plusieurs centimètres sur les côtés, donc la prochaine un 38 sans marges de couture pour les hanches et un 36 pour la largeur.

Je suis par contre un peu déçue car je ne la pensais pas autant taille haute. Je ne porte pas de vêtements taille haute et ne me sens donc pas très à l'aise dans cette jupe ... à voir sur le long terme mais j'essayerais de faire la prochaine en taille normale voir basse en prenant modèle sur une des jupe de mon dressing !